Inspiration pour une courte-pointe. Comment John Parsons a découvert la beauté des Brasénies de Schreber.

Ces Brasénies de Schreber du lac Black continuent d’inspirer John Parsons. Ce sont des plantes indigènes. Cette année, John a été choisi comme designer de la traditionnelle courte-pointe de Dunany qui sera visible pour tous, ainsi que plusieurs de ses œuvres, au Country Club de Dunany le 1er aout prochain.

Prenez quelques minutes (8,51) pour voir comment John a développé une grande fascination pour ces splendides brasénies qui stimulent son imaginaire.

Les brasénies  s’enracinent dans les sédiments vaseux des secteurs tranquilles et abrités de nos plans d’eau. Elles poussent dans un ou deux mètres d’eau, tant dans les lacs oligotrophes qu’eutrophes.

On retrouve ces plantes dans de nombreux lacs des Laurentides. Au cours des années 2016 et 2017, le CRE Laurentides a inventorié les plantes aquatiques dans 46 lacs d’Argenteuil dont les lacs Clair et Curran. La brasénie était la deuxième en importance; seuls les nénuphars à fleurs panachées étaient plus nombreux.

 

Une réflexion au sujet de “Inspiration pour une courte-pointe. Comment John Parsons a découvert la beauté des Brasénies de Schreber.

  1. Ivor Martin

    Beautiful! !
    Once again, nature’s canvas impressses with the help of a creative artist.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *