L’ARD donne son entier appui au Conseil et à l’administration de Wentworth.

La déclaration qui suit a été transmise le 22 septembre au maire Jason Morrison et aux conseillers de Wentworth par le conseil d’administration de l’ARD à la suite d’une réunion spéciale qu’il a tenu la veille.

 

L’ARD donne son entier appui au Conseil et à l’administration de Wentworth.

Les articles de journaux et les publications récentes de l’Association des propriétaires du lac Louisa (APLL) ont amené le Conseil d’administration de l’Association des résidents de Dunany (ARD) à tenir une réunion spéciale le 21 septembre pour revoir les faits entourant la révision des Règlements de Wentworth ainsi que les récents évènements.

Pour ce faire, le CA avait invité à sa réunion Martine Renaud, responsable de l’urbanisme et de la protection de l’environnement au Canton de Wentworth, Revilla Sauvé, ancienne présidente de l’ARD et conseillère municipale, aujourd’hui membre du Comité consultatif en urbanisme (CCU), ainsi que William Gauley, conseiller à Wentworth, pour mieux comprendre le processus de révision des règlements, plus particulièrement en ce qu’ils concernent Dunany et les projets de développement à venir.

Les règlements ont été formellement adoptés le 4 septembre 2018 pour donner suite à « l’Orientation 10 » du Gouvernement du Québec et de la MRC dans le but de freiner l’étalement urbain et de centrer le développement autour des milieux urbains. À la lumière des faits qui lui ont été présentés, l’ARD tire les conclusions suivantes.

  • Des restrictions en matière de développement sont en place pour assurer l’intégrité de l’environnement.
  • Les nouveaux règlements sont plus stricts que les précédents.
  • Les modifications n’ont pas été apportées pour accommoder un promoteur.
  • La municipalité a tenu des consultations à propos de ces changements.
  • Si demande est faite pour obtenir des « changements » ou des « exemptions » aux règlements, des consultations publiques seront tenues et les citoyens pourront exiger un référendum.

L’ARD appuie les activités qui visent la préservation de l’environnement et la qualité de vie de ses résidents mais considère que la campagne de l’APLL et ses attaques vis à vis le maire de Wentworth et des conseillers sont troublantes et déplorables. En conséquence, l’ARD se dissocie complément des interventions et communications récentes de certains leaders et supporteurs de l’APLL.

Le CA de l’ARD donne donc son appui à la présente administration de Wentworth, son maire Jason Morrison et ses conseillers Dr. Maurice Pilon, Bill Gauley, David Smith, Jay Brothers et Gilles Ouellette. Nous croyons qu’ils sauront trouver le juste équilibre entre un développement responsable, la protection de l’environnement et le maintien de la qualité de vie qui nous tient tant à cœur.

Le CA de l’ARD va assurer une veille continue des activités à Wentworth et vous en tiendra informés. Pour ce qui est du projet récréotouristique, nous ne ferons plus de commentaires tant qu’un projet n’aura pas été formellement déposé et n’aura pas fait l’objet de sérieuses analyses. En attendant ce dépôt, s’il a lieu, nous souhaitons que les énergies se concentrent sur de réels enjeux municipaux tels que le développement de pistes, de sentiers pédestres et de routes sécuritaires de façon à faire de Wentworth un lieu de vie encore plus agréable.

Le conseil d’administration de l’ARD

Le 22 septembre 2019.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *